« Konuvidé », pour le sourire des enfants togolais

Dans le souci de donner du sourire aux enfants togolais à travers la musique, Gun By Katta Productions et l’Ong « des sourires pour le Togo », viennent de sortir le clip : « Konuvidé ».

(Photo) : capture d'écran clip « Konuvidé » pour le sourire des enfants togolais
(Photo) : capture d'écran clip « Konuvidé » pour le sourire des enfants togolais

Ce nouveau clip traduit un concept qui a vu la participation de plusieurs artistes togolais comme Dyana, Pheno Ambro, R-Venio, Sethlo, DJ Koreg et d’autres. La dénomination est en éwé, langue d’une ethnie du sud Togo. « Konuvidé » soit, « ris un peu ».

Selon les promoteurs de ce programme, « Konuvidé » traduit une volonté de donner le sourire à quelqu’un, en le faisant rire avec quelque chose, comme un chant, une musique, une histoire drôle, un conte etc.

Il s'agit également de partager sa joie avec quelqu’un. Et c’est bien ce que les promoteurs du projet ont bien compris. En effet, lors d’une conférence à Lomé, Ephrem Latévi Lawson, directeur exécutif de l’ONG posait ce problème : « quand vous vous promenez un peu dans les quartiers de Lomé et vers l’intérieur du pays, vous vous rendez compte que les enfants sont bien malheureux. Leurs parents n’arrivent pas à leur offrir des jouets, faute de moyens. Alors imaginons le cas des enfants carrément non pris en charge ? Voilà ce qui explique « Konuvidé ».

Au Togo en dehors du football, la musique réunit les enfants. Pour Gun By Katta Productions et l’Ong « des sourires pour le Togo », la musique en donnant du sourire à ces enfants apaise leurs cœurs et leur permet de voir la vie autrement.

J’ai un jour écrit un poème : « si Dieu existe, je ne sais pas / Si la musique existe, j’en suis sûr… si Dieu l’écoute, je l’ignore ... Mais ce qui me rassure, c’est que les enfants togolais aiment la musique ». Donc à travers cet outil nous leur procurons la joie et bien être », explique, Yanek Schiavone, le président de l’Ong « des sourires pour le Togo ».

Pour remédier à la situation de tristesse et de désarroi qui prévaut parfois et qui empêche les enfants d’avoir du sourire au maximum, l’Ong « des sourires pour le Togo », a réussi à mettre ensemble des artistes de renommée pour donner le sourire aux enfants togolais.

En dehors de la musique, l’Ong organise des activités de divertissement et des jeux sur toute l’étendue du territoire togolaise. « Nos activités sont diverses : tournois de foot, stages de peinture, atelier de formation pour les artistes, lancement de projets musicaux, etc. Pour nous, le sport et la musique sont des domaines à travers lesquels on transmet beaucoup d’espoir, de joie et des plaisirs aux enfants. Chaque année quand on rentre au pays, on réalise des sons et des vidéos pour vivre et partager cette joie. Cette fois-ci on a tenu à faire participer des artistes togolais pour transmettre le message « Konuvidé », ajoute-t-il.

Sympathisant du Togo depuis la Suisse, il mobilise des voix et des volontés pour des projets destinés aux enfants togolais depuis quelques années déjà.

Des actions qui donnent de véritables espoirs aux enfants, surtout à l’intérieur du pays, comme le témoigne Kossi Améblé : « mes parents n’avaient plus de moyens et j’allais arrêter les classes. Mais grâce à ce qu’ils (Ong « des sourires pour le Togo ») ont dit dans les chansons, j’ai compris qu’il faut se battre et garder espoir. »

Un succès inattendu

Dès sa sortie officielle sur les médias, « Konuvidé » a été adopté par les enfants et aussi les mélomanes togolais. Certains promoteurs culturels et surtout de la musique togolaise en parlent déjà comme d’un tube. Rapidement les consommateurs l’ont classé dans les hit-parades.

« Au début s’était juste pour faire rire aux enfants togolais, mais à notre grande surprise « Konuvidé » a dépassé les limites que nous artistes on croyait donner au projet. C’est une joie pour moi de contribuer à faire rire aux enfants togolais », confie R-Venio. Dyana n’en revient pas non plus. « Quand je posais ma voix, je ne m’attendais pas à une telle mobilisation. Je me disais qu’on ferait rire les enfants, on raconterait des blagues et qu'on allait contribuer à leur donner du rêve. Mais très tôt, c'est devenu un tube, une bombe de conscientisation pour les vacances. J’ai été surprise et j’ai aimé. Je pense bien que c’est la première fois qu’une chanson de ce genre a un tel succès ».

Sur le projet on a pu entendre et voir des artistes comme Dyana, Pheno Ambro, R-Venio, Sethlo, DJ Koreg et d’autres monter au créneau en mettant à contribution leur voix.  À travers « Konuvidé » ils ont pu donner du sourire au public togolais.

« Tous, ensemble on s’est retrouvé dans le studio de DJ Koreg avec la grande question, qu’est-ce qu’on pourrait faire pour nos enfants ? Quel serait le message pour eux ? Et c’est là que l’idée de « Konuvidé » est née. Nous avons rapidement trouvé le titre et produit le son. En plus on a eu le support et la production de Gun by Katta, qui nous ont aidé à réaliser ce projet », confie Pheno.

Pour l’Ong, « Konuvidé » est un espoir pour les enfants car ce clip leur permet de garder espoir et de ne pas baisser les bras : « On veut partager la joie avec eux, les faire danser. Le son c’est pour eux. C’est aussi pour cela qu’on a lancé le clip avec la rentrée pour les motiver à aller à l’école et leur dire de toujours garder le sourire, même si des fois ce n’est pas si facile ».

« Des sourires pour le Togo », pourquoi ?

L’Ong « des sourires pour le Togo » est une structure Suisse qui met en place des projets durables pour des enfants et des jeunes au Togo qui sont dans le besoin. Selon sa cellule communication, l’idée est d’un côté, de partager la joie et contribuer au sens commun culturel togolais, et d’un autre de transmettre « toute cette beauté africaine chez nous en Europe, car il y a encore trop de gens qu’ont des idées fausses de l’Afrique ». Selon les responsables, la musique, la vidéo et le message du son, étant de bons canaux, l’Ong passe par là pour sensibiliser la jeunesse africaine.

Connue à Lomé grâce à plusieurs projets dans les domaines de l’eau, de l’éducation et de la santé, l’Ong a l’avantage d’avoir une équipe sur le terrain pour contribuer à garder la viabilité de ses projets et à ses membres qui reviennent très souvent au pays pour les réaliser.

À l’occasion de la présentation du tube « Konuvidé », des tournois de foot, des stages de peinture, quelques excursions et un lancement d’autres projets musicaux ont eu lieu.

Comments

comments powered by Disqus