5 vidéos à voir !

Découvrez cette sélection de vidéos clips venue des 4 coins de l'Afrique faite par des amoureux de la musique comme vous.

‘Kuchu Kuchu’ - Bahati ft. Wyre & King Kaka
‘Kuchu Kuchu’ - Bahati ft. Wyre & King Kaka

AFRIQUE DE L’OUEST
‘There’s a Fire’ - Bez (Nigeria)

“Girl, it’s written in the stars. You know you are the one” (C'est écrit dans les étoiles, tu es celle qui est faite pour moi), chante Bez. Ce morceau commence par des paroles banales d’un homme qui courtise une femme. Mais le refrain devient plus profond et mêle poésie et mysticisme  lorsque celui-ci chante: “There’s a fire, you can never kill with water. And the rainbow has no colour but the sunlight (...) You will understand” (Il y'a une flamme qu'aucune eau ne peut éteindre... et l'arc en ciel n'a pas de couleur mais le soleil brille ... tu comprendras). Les paroles sont difficiles à comprendre mais on se dit que dans la musique ce sont les émotions et les sensations qui sont essentielles. Bez nous offre un son nigérian moins connu mais très authentique. Son premier album Super Sun (2011) a connu un succès relativement faible mais a servi à annoncer son arrivée sur la scène musicale. Ce second album consolide cette présence. Le clip vidéo de «There is a fire »,  qui en est le premier single est une succession d’images sans fil conducteur. Mais les mouvements gracieux de la danseuse, mêlés à ceux plus vifs du danseur ainsi que les couleurs sombres nous transportent dans cet univers poétique, mystique et pleins d’émotions.

AFRIQUE DE L’OUEST
‘L’amitié et la vérité’ - Cheikh Lô (Senegal) ft. Flavia Coelho & Fixi

Le lauréat du prix Womex Artist Award 2015, Cheikh Lô, accompagné de la belle Brésilienne Flavia Coelho et de l'excellent accordéoniste Fixi nous interpelle avec finesse sur ce magnifique morceau " Degg gui " ;  sa voix suave ici se mêlé à celle cristalline de Flavia et l'accordéon de Fixi apporte au final cette touche qui donne une  identité cosmopolite à la chanson qui traite d'un thème bien universel : l'amitié et la vérité.

AFRIQUE CENTRALE
‘T’aimer’ - Masning Princez (Cameroun)

Masning, la jeune chanteuse camerounaise sort un nouveau clip intitulé « T'aimer». Dans ce  clip vidéo elle clame son amour pour un être spécial.  Ce titre séducteur aux allures  Zouk parle d'amour et de sensualité. Le clip est à voir et à revoir sans modération.


 

AFRIQUE DE L’EST
‘Kuchu Kuchu’ - Bahati ft. Wyre & King Kaka (Kenya)

Ce clip vidéo a suscité la controverse dans l’industrie musicale kényane car il réunit l’artiste gospel Bahati (Kevin Kioko) avec Wyre (Kevin Wyre), artiste RnB et King Kaka (aka King Sungura), musicien de reggae. Cette chanson démontre la polyvalence de ces artistes. Pour les détracteurs, cette collaboration est considérée comme un moyen de ‘distraire les gens dont la foi n’est pas solide’. Néanmoins, malgré une critique négative de la part d’une partie des fans de gospel jugés conservateurs, on peut féliciter ces artistes pour cette collaboration audacieuse et réussie. La chanson  encourage les jeunes à aller de l’avant et à faire quelque chose de positif de leur vie.

AFRIQUE AUSTRALE
‘Best’ - Petite Noir (Afrique du Sud)

Yannick Ilunga (dont le nom de scène est Petite Noir) est un artiste basé à Cape Town. Il est encore relativement inconnu dans son pays bien qu’il voyage beaucoup à travers le monde pour sa musique. Son dernier clip vidéo, « Best », est un avant-gout de son premier album La vie est belle/Life is beautiful  qui sera une expression de ce qu’il appelle la ‘Noirwave’ (le phénomène Noir ou le mouvement Noir), un mouvement qui va introduire au public une nouvelle esthétique africaine (Sic). Petite Noir s’inspire de légendes telles que Fela Kuti, Tabu Ley et d’artistes innovateurs comme le rappeur Mos Def. C’est la 5ème vidéo lancée pendant ces 8 derniers mois. Celui-ci vient après  «Down», un clip qui a été tourné à Lubumbashi, en RDC. La musique est loin du son Afro-pop typique, mais on ne peut s’empêcher d'être captivé par la puissance et la succession des images symbolisant l’Afrique. Il a été dirigé par Trayvon Owens sous la direction artistique de Rochelle Nembhard, qui a récemment déclaré sur Stereogum : «Je voulais briser toutes les limites dans la façon dont  on dépeint notre continent et son peuple. La vidéo met en valeur la beauté du continent, la richesse de ses paysages, le caractère sacré de sa culture, l'immense diversité de ses tribus et la beauté inhérente naturelle et le style de son peuple.

Comments

comments powered by Disqus