Alicios Theluji, nouvelle diva de la musique congolaise

Tout en préparant son premier album, la jeune chanteuse congolaise est actuellement dans la promotion de son single « Posa ya Bolingo ».

Alicios Theluji
Alicios Theluji

Alicios Theluji (Alice Zeluji Niyonsaba de son vrai nom)  vit entre Nairobi, Kinshasa et Stockholm. Née à Goma, elle s’installe  à Naïrobi avec sa famille. C’est dans la capitale Kenyane que débute sa carrière musicale. Durant ses études, elle suit des cours de chant et enregistre des maquettes. Le producteur Kenyan à succès, Ray K Kamanzi la repère et la fait collaborer avec la chanteuse ougandaise, Juliana Kanyomozi. Le titre « Mpita njia », fruit de cette collaboration, est écrit par Alicios et caracole au sommet des hits-parades dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est. La chanson compte à ce jour plus d’un million de vues sur youtube. La chanson lui fait prendre conscience de ses capacités et oriente sa décision de faire carrière dans la musique. Alicios mélange ainsi plusieurs styles musicaux allant de la rumba au zouk. Elle chante en swahili, en lingala et en anglais.

Les textes de ses chansons sont une référence  à sa propre vie faite de nombreux déplacements, de rencontres et de découvertes. Alicios compte quatre titres à son actif: « Mpita Njia » en featuring avec Juliana Kanyomozi, « Niko poa » chantée en deux versions dont un remix en duo avec l’artiste Collo, « Mobimba » en featuring avec le P-Unit et « Posa ya Bolingo ». Ces chansons sont disponibles en téléchargement sur plusieurs plates-formes musicales telles qu’I-tunes. En attendant la sortie de son premier album, apprend-on, la jeune chanteuse devrait remixer dans les prochains jours le titre « Naïrobi » de Mbilia bel. Alicios, Theluji est donc aujourd’hui une des ambassadrices de la musique congolaise au niveau international.

Par Patrick Kimani

Comments

comments powered by Disqus