L'AG annuelle de la fondation Music in Africa – un vrai succès !

L’AG annuelle de la fondation Music in Africa et le programme AGM plus, qui a eu lieu à Addis-Abeba en Éthiopie, du 10 au 12 novembre, ont été salués comme un succès. L’évènement a permis à 40 professionnels de l'industrie musicale de se rassembler en Éthiopie pour trois jours autour de débats, d’échanges et de découvertes des talents locaux.

Michael Belayneh
Michael Belayneh

Le programme a débuté au Goethe-Institut le 10 novembre avec l’AG annuelle de la Fondation, une réunion formelle qui a exposé les travaux de l’exercice précédent (juillet 2015 à juin 2016). Les présentations ont reflété une forte croissance, en particulier dans la mise en œuvre de projets hors ligne et le développement du portail (www.musicinafrica.net). Le rapport est disponible en ligne ici.

Un autre temps fort a été l'élection du nouveau conseil d’administration de la  MIAF, mené pour la première fois par une femme, Mme Aisha Deme du Sénégal. Mme Deme succède au Dr Ribio Nzeza Bunketi Buse de la RDC. Le Conseil a également accueilli de nouveaux membres M. Faisal Kiwewa de l'Ouganda et M. Adé Bantu du Nigeria. Voir le nouveau conseil ici.

Panels de discussions

Le légendaire musicien éthiopien M. Mulatu Astatke a livré, le 11 novembre, un discours inaugural stimulant avec un défi à son auditoire qu’il invitait à reconnaître les racines de la musique africaine et à transformer les possibilités créées par les plates-formes telles que la MIAF en " progrès tangibles”. Le Dr Mulatu s’est également penché sur les défis auxquels font face les professionnels de la musique en Afrique notamment la mobilité réduite des musiciens, le manque de soutien financier, d’unité et d'éducation.

L’assemblée  a été suivie de deux jours de panels de discussion intenses explorant les circuits de tournées en Afrique, le patrimoine musical éthiopien, les tendances actuelles et comment se faire connaitre du grand public.