Thème du mois de Juillet 2015: La musique populaire

La musique populaire occupe une place importante dans l'industrie musicale moderne africaine, du moins d'un point de vue commercial. Music In Africa met en valeur nombre de jeunes artistes talentueux qui sont à la pointe de l'innovation et de la création musicale, tout en s’inspirant des influences des sons musicaux plus anciens, des sons traditionnels et internationaux pour créer de nouveaux sons destinés à un public de masse. Etudier la musique populaire de différents pays africains est nécessaire pour comprendre ce que le public aime et ce qui se vend bien dans ces pays. Cela aide également à trouver les similitudes et les tendances de la musique pop africaine en général. C’est pour cette raison que nous avons choisi la musique populaire comme thème pour ce mois de Juillet.

Yemi Alade (NG) et Diamond Platnumz (TZ). ph: cybertechz.com
Yemi Alade (NG) et Diamond Platnumz (TZ). ph: cybertechz.com

Nous avons publié de nombreux textes qui offrent des informations importantes sur la musique populaire dans divers pays à travers le continent tels que le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la République Démocratique du Congo, Madagascar, la Gambie, le Ghana, le Malawi, la Tanzanie, le Rwanda, l’Ouganda et l’Afrique du Sud. Ces textes donnent un aperçu des genres populaires clés dans les pays cités ci-haut et complémentent les informations contenus dans les catégories News, Portraits et Chroniques de notre section Magazine. Beaucoup de textes similaires provenant d'autres pays africains sont en train d’être rédigés afin de couvrir tout le continent.

Alors que certains genres tels que le hip-hop, le reggae ou le gospel sont populaires à travers tout le continent, d'autres sont étroitement associés à une région ou un pays particulier, comme la musique hiplife au Ghana, le makossa au Cameroun, le coupé-décalé ou le zouglou en Côte-d'Ivoire. Ces aperçus  donnent une idée des styles musicaux qui ont actuellement du succès sur les pistes de danses africaines, les radios, et autres plateformes musicales ainsi qu’un aperçu des tendances futures sur le continent.

Comments

comments powered by Disqus